Légumes fermentés fait maison

Les aliments fermentés sont riches en probiotiques bénéfiques et ont été associés à de nombreux avantages pour la santé, allant d’une digestion améliorée à une immunité renforcée, comme vous l’aurez déjà lu dans un de mes articles.

Dans cet article, vous allez découvrir comment composer des légumes fermentés chez soi ! Choucroutes, ails, carottes…

C’est facile et c’est une excellente solution de rechange quand il n’y a pas de légumes frais dans le réfrigérateur ou que vous n’avez pas beaucoup de temps pour cuisiner.

Quels légumes faire fermenter ?

Presque tous les légumes peuvent être fermentés à l’exception des pommes de terre qui est déconseillé, et fermenter des produits frais directement sortis de la ferme est un excellent moyen d’avoir une bonne nutrition toute l’année! Fermentez un seul légume ou créez un mélange de différentes sortes, vous pouvez même les râper avant de les mettre à fermenter, comme les choux, les carottes ou tous les autres légumes racine, ajoutez des herbes et des épices, pour une grande variété de goût. Vous trouverez ci-dessous ce dont vous aurez besoin pour commencer …

1- CHOISISSEZ VOTRE EQUIPEMENT DE FERMENTATION

Bien que la fermentation des légumes ne nécessite pas beaucoup d’équipement spécialisé, l’utilisation de matériel approprié peut faire toute la différence lors de la mise en route. Du bon couteau au meilleur bocal de fermentation, vous aurez besoin de choisir l’équipement adapté à vos besoins.

  • Des bocaux en verre avec couvercle hermétique et joint en caoutchouc. Pensez toujours a stériliser vos équipements avant utilisation en les faisant bouillir dans de l’eau.
  • Du sel non raffiné (vérifiez bien qu’il ne comporte aucun conservateur, cela donnerait un mauvais goût à votre bocal)
  • De l’eau de source ou filtrée
  • Des légumes de votre choix
  • Des aromates éventuellement ( grains de coriandre, de moutarde, de poivre, laurier, estragon ou autres herbes, ail…)

2- PRÉPAREZ LES LÉGUMES POUR LA FERMENTATION

Il existe plusieurs façons de préparer les légumes pour la fermentation: râper, déchiqueter, hacher, couper en tranches ou laisser entier. La façon dont vous choisissez de préparer vos légumes est un choix personnel, même si certains légumes sont mieux adaptés pour être laissés entiers, alors que d’autres fermentent mieux quand ils sont déchiquetés ou râpés.

3- UTILISEZ DE L’EAU POUR PRÉPARER LA SAUMURE

L’eau utilisée pour la préparation de la saumure doit être une eau de source ou filtrée pour obtenir les meilleurs légumes fermentés. Il s’agit d’eau salée !

Comptez environ une cuillère à soupe de sel par litre d’eau, soit 30 g par litre.

4- DISPOSER LES LÉGUMES A FERMENTER DANS UN RÉCIPIENT

Une fois que les légumes sont prêts, il est temps de les placer dans un bocal en les tassant. Vous pouvez ajouter les aromates à votre convenance. Compléter ensuite avec la saumure (eau salée) en laissant 2 cm d’air dans chaque bocal. Refermez le bocal.

5- PLACER LES LÉGUMES FERMENTES A TEMPÉRATURE AMBIANTE

Placez le bocal à température ambiante (environ 25°C) pendant environ deux jour pour démarrer la fermentation.

Une fois que les légumes ont commencé à fermenter, il est temps de les placer au frais. Il vous sera peut être difficile de savoir exactement quand considérer les légumes sont prêts.

6- SIGNES QUE LES LÉGUMES FERMENTES SONT PRÊTS

Vous pourrez observer des gaz visibles sous forme de bulles dans le pot après quelques jours à la température ambiante, ce qui est plutôt de bonne augure.

Pour les gros légumes comme les morceaux de courgette, la saumure contiendra des bulles et les légumes eux-mêmes n’auront qu’une saveur légèrement «pétillante».

L’ouverture du récipient de fermentation après quelques jours peut libérer un arôme acide et vinaigrée. Bien que l’arôme puisse être fort au début, il devrait être agréable.

Si, par contre, votre choucroute a une odeur de nourriture avariée ou pourrie, jetez-la, nettoyez soigneusement le récipient et essayez à nouveau un autre jour. L’odeur vous suffirait pour savoir que les légumes ont mal fermentés. Cela peut se produire si vous avez ouvert le bocal en cours de fermentation.

Enfin, une fois que le ferment végétal apparaît gazeux ou pétillant, il sent bon et il est agréable au goûter, vous pouvez déguster. Selon le type de légume, différentes gammes de saveurs fermentées peuvent être présentes.

Les légumes plus gros, entiers ou en morceaux, comme les cornichons au concombre, peuvent prendre beaucoup plus de temps pour complètement fermenter et développer une saveur acidulée. Un mashup de petits morceaux de légumes comme la choucroute prend généralement plus rapidement une saveur fermentée.

Conservez votre bocal de légumes pendant maximum un an tant que le bocal n’est pas ouvert, et environ 15 jours au réfrigérateur une fois que vous l’avez entamé.

Fermenter des légumes à la maison peut être très enrichissant. Faites confiance à votre instinct et profitez de votre premier lot de légumes fermentés.

Vous pouvez également vous abonner au compte instagram ou facebook pour être avisé de tous les nouveaux posts et articles.

https://www.instagram.com/quotidienwellness/?hl=fr

https://www.facebook.com/quotidienwellness/

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s